Collaboratrices

LPstournage

Autour du noyau des 5 femmes derrière le Projet Stérone gravitent de talentueuses collaboratrices. Quelles soient comédiennes, auteures ou les deux, elles sont là pour notre plus grand plaisir et, bien entendu le vôtre! En voici quelques unes!

 

  • Vous souhaitez collaborer au Projet d'une manière ou d'une autre? Écrivez-nous à info@solofilms.ca, sait-on jamais? 🙂
Lise-Martin

Lise Martin

Comédienne et collaboratrice aux textes

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2001, Lise Martin a un parcours d’interprète en constante ascension. À la télévision, nous l’avons vu évoluer dans différentes productions telles que Virginie, Lance et Compte, 30 Vies et Ruptures. Au cinéma, elle fut de la distribution d’Early Winter, prix du jury au Festival La Mostra de Venise en 2014. Co-fondatrice du Théâtre de la Banquette arrière, Lise Martin a aussi joué sur plusieurs scènes de théâtre: Jean-Duceppe, La Licorne, Fred-Barry, Denise Pelletier etc. ainsi qu’au théâtre d’été.

C'est aussi elle qui se cache derrière le personnage des Clins d’œil d'Iris et celui de la fameuse Micheline Lactô.  Une autre drôle de dame, quoi!

Sa devise: La peur c’est comme une robe Gucci, ça va finir par te coûter cher.

 

MJ

Marie-Josée Ouellet

Collaboratrice aux textes

Diplômée en scénarisation de L'inis, de l'École nationale de l'humour et de l'Université de Montréal, Marie-Josée carbure à l’écriture. Depuis 2011, elle a collaboré à titre de scénariste et de script-éditrice auprès d'une dizaine de boîtes de production dont Amalga Créations Médias, Pimiento, Trinôme, Productions Avenida, et Melenny Productions. Elle a notamment signé les sept jeux fictifs L'intervention (Noovo. ca) et a participé à l'écriture des docu-séries Lien fatal (Canal D) et Mort en service (AddikTV).

Son premier long métrage a été subventionné en développement par la Sodec et Téléfilm Canada.

Sa devise : Worry pas ta brain avec ça!

 

annie

Annie Deschamps

Collaboratrice aux textes et comédienne

Dès son premier emploi avec Juste pour rire, on remarque Annie pour sa plume. S’ensuit de l’écriture pour quelques humoristes etde la scénarisation télé. Elle monte ensuite sur scène elle-même, en anglais, puis en français, issue de la cuvée 2011 de l’École de l’humour. Elle devient animatrice en proposant sa propre soirée d’humour mensuelle (2010-2013). Fluenty bilingual, Annie se met à traduire des textes humoristiques à la pige. Comme auteure, elle a collaboré à l’écriture du bestseller d’Anne-Marie Dupras « Ma vie amoureuse de marde » et a été co-auteure du livre « Une fois c’t’une fille » une anthologie des femmes drôles du Québec.

 
Sa devise : Assume câlice.

 

Tu as peur de rater le prochain sketch ?

Gâte-toi pis viens nous "aimer". C'est la moindre des choses vu que nous, on t'aime déjà.

Solofilms